Micaël VUATAZ

Micaël Vuataz est né en 1990 à La-Tour-de-Peilz en Suisse. Il commence le saxophone à l’âge de 9 ans et développe sa passion pour la musique jazz et rock pendant toute son adolescence. Pendant cette période, il commence aussi des cours de piano et s’essaie à la composition.

En 2009, après avoir fait son baccalauréat à Burier dont il sort diplômé avec le prix de musique, il décide de professionnaliser sa passion et rentre en saxophone à la Haute Ecole de Musique de Lausanne en section jazz.

Sous la tutelle de Robert Bonisolo, il développe son jeu et sa technique, participe à diverses masterclasses avec notamment Benny Golson, Dave Liebman, Lee Konitz, Charles Lloyd, Eric Harland et Gil Goldstein, et à la chance de participer à divers projets menés par Pascal Auberson, Hervé Sellin, Andy Emler, Bänz Oester, Furio Di Castri et d’autres encore.

Parallèlement, il commence à enseigner son instrument en reprenant la classe de saxophone de son premier professeur à l’école de Jeunesse & Musique à Blonay/St-Légier et continue à ce jour de la développer.

En 2014, il se lance dans un master en composition pendant lequel il fait de nouvelles rencontres, explore aussi bien l’écriture classique que la musique de film et se perfectionne dans l’écriture jazz et contemporaine avec des professeurs comme Emil Spányi, ou encore Jacques Demierre.

Egalement passionné par la pédagogie, il se lance en 2016 dans un second Master en Pédagogie Instrumentale et rejoins l’équipe des professeurs de l’EMVR au Mont-sur-Lausanne à la rentrée 2017.

Scéniquement parlant, il est actif avec son projet personnel Caporal Decibels avec lequel il s’apprête à sortir son premier album, organise des sessions d’improvisation libre sous le nom de Power Feeling (avec notamment Patrice Moret et Pierre Audétat) et participe à de nombreux autres projets de musiciens suisses ou français explorant des styles variés allant du vieux swing à l’electro en passant par le jazz le blues, le rock ou encore la musique contemporaine.